Publié le : 12/12/2019

Une première pour le CEPRI : l’organisation d’un voyage aux Pays-Bas pour les collectivités membres

par Webmaster

Le CEPRI a organisé un voyage aux Pays-Bas du 3 au 5 avril 2019 pour les élus des collectivités membres de l’association. Accompagnés par des experts néerlandais  les représentants du CEPRI ont notamment pu découvrir plusieurs aménagements innovants conçus pour prévenir différents risques d’inondation dans les villes de Rotterdam, Nimègue et Dordrecht.

 

L’objectif principal de ce voyage était  de faire profiter aux membres du CEPRI des bonnes pratiques développées dans un autre pays européen en matière de gestion des inondations : débordements de cours d’eau, submersion marine, gestion des eaux pluviales, impacts du changement climatique sur la montée du niveau de la mer et l’augmentation des précipitations intenses.

 

Les Pays-Bas ne peuvent pas vivre sans digues. Mais le pays expérimente de nouvelles façons de faire pour mieux intégrer l’eau dans la planification et l’aménagement du territoire. Par exemple le projet « Room for the river » contenait 30 mesures permettant de créer plus d’espace pour le fleuve, dont la création d’un canal de décharge à Nimègue. Cette expérience avait notamment été présentée aux membres du CEPRI en 2018 lors de l’Assemblée générale par une représentante de la Ville de Nimègue. La visite de cet aménagement ambitieux et unique en Europe lors du voyage, s’est révélée particulièrement instructive et inspirante pour les participants.

 

Outre la gestion des risques par débordement de cours d’eau et submersion marine, d’autres actions emblématiques ont également été réalisées, notamment pour la gestion des pluies intenses. A Rotterdam, l’aménagement de plusieurs espaces publics sous forme de bassins de rétention intégrés dans l’espace urbain (exemples des places Bellamyplein et Benthemplein) s’inscrivent dans la stratégie de la ville pour lutter contre le changement climatique. La ville a également innové dans la construction d’un ouvrage de protection multifonctionnel, le Dakpark, intégré dans un projet de renouvellement urbain.

 

Enfin, la visite de la Ville de Dordrecht, partenaire de nombreux projets européens et impliquée dans plusieurs actions expérimentales de gestion du risque d’inondation, a révélé d’autres innovations, tant sur le plan stratégique (réflexions sur la gestion de crise), que sur le plan opérationnel (constructions résilientes pour combiner espaces urbains et risque d’inondation, maisons surélevées, flottantes, etc.).

 

  1. 1.      Rotterdam

 

Le « Dakpark » à Rotterdam, un exemple de digue multifonctionnelle innovante

 

 

 

Le « Watersquare Benthemplein », un aménagement original pour gérer le risque de ruissellement en milieu urbain

 

  1. 2.      Dordrecht

 

Dordrecht est une des plus anciennes villes des Pays-Bas et l’une des plus basses par rapport au niveau de la mer

 

 

 

Les quartiers résilients de Plan Tij et Stadswerven

 

  1. 3.      Nimègue

Le projet “Room for the river Waal”: est la combinaison d’un projet de gestion des inondations et une opération de valorisation de la ville à travers un projet d’aménagement

 

 

Deux types d’aménagements ont été réalisés :

La relocalisation d’une digue et la création d’un canal de décharge.

 

 

De façon générale, ce voyage a permis d'encourager le partage des connaissances entre nos représentants locaux français et les villes de Rotterdam, Nimègue et Dordrecht et de renforcer le réseau européen du CEPRI.  

 

Revenir